La conduite est le moyen le plus populaire au monde pour se rendre sur son lieu de travail. Il y a de nombreux avantages à se rendre au travail en voiture. La liberté et la commodité sont au premier plan. Cela entraîne une multitude de problèmes de stationnement à gérer pour les entreprises.

“Les installations des parcs stationnement sont les plus coûteuses de toutes les installations et peuvent être difficiles à trouver.”

Vous êtes pressé ? Passez au sujet qui vous intéresse le plus :

1. Gestion du stationnement
– Optimisation de l’espace de stationnement
– Le coût des problèmes de stationnement
– La solution: les logiciels de gestion du stationnement
– Location d’espace de stationnement
2. Covoiturage
– Problèmes de covoiturage
3. Autopartage
4. Voitures électriques
5. Parcs relais
6. Système d’incitation des employés

Lorsque vous examinez les problèmes de stationnement dans votre entreprise, il y a deux questions clés :

•  Comment les organisations assurent-elles suffisamment de places de stationnement pour leurs employés sans se ruiner?
•  Comment votre organisation peut-elle développer une culture de la conduite axée sur le développement durable ?

Office parking problems?
Trusted by the world’s biggest companies to manage employee parking

Reconnu par les plus grandes entreprises du monde entier pour gérer le stationnement des employés

Vous recherchez des exemples concrets ? Découvrez comment des entreprises comme Colliers International, Neueda et Ayre Chamberlain Gaunt ont résolu leurs problèmes de stationnement.

Gestion du stationnement

Un nombre considérable d’employés aura toujours besoin d’un certain nombre de places de stationnement. Cela met en évidence les problèmes de stationnement. Trouver des solutions de parking peut être un défi pour le personnel des ressources humaines et des services généraux. S’assurer qu’il y a juste la bonne quantité de places pour tout le monde est un art à part entière, en particulier dans les zones urbaines.

Lorsqu’il s’agit de rationaliser les exigences de stationnement des employés, vous devez vous pencher sur deux questions clés :

• Comment planifiez-vous le stationnement en ce moment ?

• Comment optimiser vos places de parking ?

Optimisation de l’espace de stationnement :

Le prix du parking pour le personnel dépasse souvent les 4 000 € par an. Cela rend le stationnement du personnel très convoité et une véritable source de tensions internes. De nombreux employés potentiels n’envisageront pas un emploi sans droits de stationnement associés.

Cela met une grande pression sur les professionnels des services généraux et des ressources humaines. Ils se voient confier la tâche d’élaborer une « politique de stationnement pour les employés » ou une « politique de stationnement pour le personnel ». Cette politique s’est traditionnellement traduite de deux manières.

L’ancienne méthode

Attribution de l’espace de stationnement :

Les places disponibles limitées sont attribuées en fonction de l’âge ou de l’ancienneté. Cela apaise souvent les membres du personnel âgés avec une longue ancienneté qui ont la garantie d’avoir un espace de stationnement.

Cependant, cela ne tient pas compte du fait que le personnel passe aussi du temps en dehors du bureau. L’ironie est que vos cadres supérieurs sont souvent les plus absents du bureau.

Vos dirigeants, vos collègues et, plus généralement, les personnes qui ont la garantie de stationner peuvent s’ouvrir vers l’extérieur. Cela se traduit par une moyenne de 30% à 40% de vos « places de parking limitées » qui sont vides à un moment donné.

Le stationnement vous pose des problèmes ? Rejoignez les leaders de l’industrie des entreprises comme Sanofi, Indeed.com et CBRE, planifiez une démo avec ParkOffice.io dès aujourd’hui et résolvez vos problèmes de stationnement en un clic.

Premier arrivé, premier servi :

L’approche « premier arrivé, premier servi » est la course ultime à la place de parking. Si vous arrivez à temps, vous aurez une place et sinon, pas de chance. Bien que cette approche puisse présenter certains avantages, elle ne fonctionne pas pour la catégorie de personnel qui a le plus besoin de se garer.

Pour un jeune professionnel qui habite à proximité, emmener la voiture au travail est plus un luxe qu’une nécessité. Se rendre au travail à 8 h pour s’assurer d’avoir une place de parking est facile et faisable.

En revanche, un parent de deux enfants vivant en banlieue peut ne pas avoir une matinée aussi simple à gérer. Après deux arrêts pour déposer les enfants à l’école et la circulation dans le centre-ville, trouver une place de parking semble peu probable.

“Une bonne gestion des places de parking garantit que les employés les plus nécessiteux en bénéficieront.”

Les entreprises utilisent souvent un modèle mixte des approches ci-dessus : les membres clés du personnel se voient attribuer des places de parking et c’est la règle « le premier arrivé, premier servi » pour le reste du personnel.

Ces modèles ne parviennent pas à intégrer toute la complexité de la demande de stationnement. La durée des trajets, la distance du centre-ville, le style de vie personnel et la capacité physique devraient tous jouer un rôle dans l’attribution du stationnement. Avec un espace de stationnement d’entreprise limité, tous les facteurs doivent être pris en compte pour maximiser l’efficacité.

Les entreprises progressistes ont introduit des systèmes pour essayer de gérer l’offre de stationnement plus efficacement. Bien que ces systèmes constituent une amélioration, ils impliquent souvent des feuilles Excel complexes ou des groupes WhatsApp encombrés.

Et donc, si cette façon de procéder règle en partie un problème, elle en génère de nouveaux. Les systèmes de gestion de stationnement mal conçus deviennent chronophages et coûteux à gérer pour les entreprises.

Le coût réel des problèmes de stationnement pour votre entreprise

Il est extrêmement important pour les entreprises de bien gérer la problématique du parking. Les organisations doivent être conscientes des énormes coûts cachés du stationnement des entreprises. Ces coûts ont un impact important sur les budgets des fonctions supports et commerciales.

Le coût immobilier :

Il n’y a rien de pire que de payer pour quelque chose et de ne l’utiliser qu’à moitié. Les places de parking ne sont pas bon marché. Le coût moyen d’une place de parking dans le centre-ville de Dublin, selon le HWBC Market Outlook, peut atteindre jusqu’à 4 000 €.

Si vous suivez le modèle des places attribuées, dans l’hypothèse de personnes absentes du bureau un jour par semaine,  cela signifierait qu’une gestion de parking inefficace vous coûterait 800 € par an et par place.

Le coût des employés :

Des recherches de l’Université de Cambridge montrent que les longs trajets ont des effets négatifs sur les employés.

“Les travailleurs qui ont les temps de trajet les plus longs sont 33% plus susceptibles de souffrir de dépression, 37% plus susceptibles d’avoir des soucis financiers et 12% plus susceptibles de déclarer un stress lié au travail.”

Les travailleurs ayant de longs trajets sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de manque de sommeil et d’obésité.

Des employés heureux et productifs sont la clé de toute entreprise. Prendre des mesures proactives pour s’assurer que votre personnel est motivé pour travailler est essentiel. Assurez-vous que le stationnement de votre entreprise profite au plus grand nombre de membres du personnel.

Un parking à moitié vide alors que d’autres paient une place de parking hors site est mauvais pour le moral. Lorsque les places sont vides, les employés sans place attribuée deviennent irrités face à la mauvaise gestion du stationnement.

Une étude du consultant Jeff Parks a révélé qu’« avec un trajet de 30 à 45 minutes, la probabilité de démissionner passe à plus de 92% ».

En moyenne, il coûte 20% du salaire d’un employé pour le remplacer. Cela comprend les délais, les coûts de recrutement et le temps des entretiens avec le personnel. Ne laissez pas de mauvaises pratiques de stationnement entraîner un coût en termes de ressource pour votre entreprise. Veiller à ce que le personnel reçoive les avantages qu’il mérite.

Le coût administratif :

Les professionnels des services généraux et des ressources humaines se retrouvent dans une situation difficile en matière de stationnement. Soit ils passent des heures à traiter avec le personnel qui se plaint du manque de stationnement, soit ils se lancent dans la pratique et passent des heures à gérer des processus manuels complexes.

Dans tous les cas, il s’agit d’une perte inutile pour les services de votre entreprise. Cela vous coûte, à vous et à votre entreprise, de l’argent et des ressources.

Le coût environnemental :

Le développement durable est plus qu’un concept à la mode. Les entreprises se préparent à s’attaquer à l’un des plus grands problèmes de notre temps, l’environnement.

Les promesses de réduction des émissions directes de carbone sont en cours de résolution. Les entreprises ont la responsabilité de gérer les émissions indirectes causées par les déplacements domicile-travail.

Chaque membre du personnel sans place de parking attribuée émet environ 1 500 lb de carbone au volant chaque jour, simplement en cherchant un endroit pour se garer. Pour compenser cette empreinte carbone, les entreprises devraient planter 20 arbres par an et par membre du personnel.

La solution : un logiciel de gestion du stationnement ?

La perspective décourageante d’optimiser le stationnement du personnel est désormais plus facile à appréhender. L’automatisation a libéré des possibilités infinies qui permettent aux entreprises de :

• Assurer une occupation du parking à 100% en tout temps.
• Réduire la charge administrative.
• Améliorer le bonheur des employés en augmentant le volume et la fréquence de stationnement du personnel dans les parkings de l’entreprise.
• Réduire l’empreinte carbone de votre entreprise.
• Économiser jusqu’à 50% sur la facture annuelle de stationnement de votre entreprise.

Parking management software
Discover how Ayre Chamberlain Gaunt used ParkOffice to boost car park availability

ParkOffice est le premier fournisseur mondial de logiciels de gestion de stationnement de bureau et bénéficie de la confiance de grandes entreprises telles que Factset, CEPSA et Colliers International.

Découvrez comment Ayre Chamberlain Gaunt a utilisé ParkOffice pour augmenter la disponibilité des parkings.

Location d’espace de stationnement ?

Vous avez donc optimisé tout votre espace au maximum et vous avez toujours d’énormes problèmes de stationnement. Votre organisation doit envisager de compléter l’offre de stationnement existante par un espace supplémentaire.

Parkings :

Les exploitants de parkings locaux sont une étape vers l’expansion de l’offre de stationnement de votre entreprise. Ils ont beaucoup d’espace et offrent souvent des contrats à long terme avec des remises importantes. De même, de nombreux parkings sont ouverts à des aménagements à court terme. Ceux-ci se concentrent sur les tarifs quotidiens et hebdomadaires qui ont tendance à apporter des réductions beaucoup plus faibles.

Groupes communautaires :

Les groupes communautaires locaux peuvent être une excellente source d’espace supplémentaire. Ils ont tendance à être plus occupés le soir et le week-end. Ils sont donc ravis de générer des revenus de leurs espaces pendant la journée de travail. Les centres communautaires, les clubs sportifs et les églises sont tous des exemples de groupes qui valent d’être ciblés.

Sociétés immobilières :

Les grands propriétaires et les sociétés de gestion disposent souvent de nombreuses places de parking. Elles peuvent être disséminées dans les zones urbaines. Les exemples peuvent inclure des espaces libres dans des immeubles d’appartements ou des lots non aménagés.

“Le vrai défi dans le fait de trouver de l’espace supplémentaire est en réalité d’atteindre les décideurs. Si ce n’est pas correctement géré, trouver un parking supplémentaire devient une véritable course-poursuite.”

Les marketplaces font de la recherche d’options de stationnement disponibles un processus rationalisé et relativement simple. Ces marketplaces sont largement utilisées par les parkings, les groupes communautaires et les sociétés immobilières. Ils tirent parti des sites pour annoncer des espaces de stationnement sous-utilisés et sont un excellent endroit pour commencer votre recherche.

Parkpnp en Europe et SpotHero aux États-Unis sont d’excellents exemples de marketplaces. Ces opérateurs de marché entretiennent d’excellents liens avec les propriétaires d’espaces de stationnement.

Si votre organisation ne parvient pas à trouver l’espace de stationnement suffisant pour vos besoins, contactez-nous directement. La plupart des opérateurs de marché disposent de stocks importants de stationnement dont ils ne font pas la publicité. Cela pourrait être le moyen idéal pour trouver l’espace disponible dont vous avez besoin. 

Conduite durable 

Augmentez l’utilisation des transports en commun par vos employés avec ParkOffice

Faire du co-voiturage :

Le covoiturage présente de nombreux avantages. Les frais de déplacement sont considérablement réduits. Le stress associé à la conduite est partagé entre le groupe de covoiturage.

Le covoiturage profite à l’entreprise car il réduit la pression sur vos parkings. Vous réduisez la congestion aux heures de pointe autour du bureau. Il réduit le nombre de véhicules avec un seul passager et augmente le sentiment de communauté au travail.

Le covoiturage est populaire auprès des employés qui vivent loin du bureau, en particulier s’ils n’ont pas accès aux itinéraires de transport en commun. Dans la plupart des lieux de travail, le covoiturage est ponctuel et informel. Les employés doivent identifier les complémentarités entre eux. Ceci est efficace dans les petites organisations.

“ Les grandes organisations ont besoin d’une coordination et d’un encouragement de plus haut niveau pour permettre au covoiturage de devenir une activité qui devient une pratique répandue.”

Il est essentiel de s’attaquer aux principaux obstacles au covoiturage. Les systèmes de covoiturage ont tendance à échouer pour l’une des cinq raisons détaillées ci-dessous.

Problématique du covoiturage : le manque d’informations

La raison la plus fondamentale de l’échec des programmes de covoiturage est le manque d’informations. Les employés vivent souvent dans une bulle. Quelques e-mails de rappel ne créeront pas forcément une communauté de covoiturage.

Attirez l’attention d’une base d’employés plus large grâce à des promotions internes et des séances d’information. Les activités de covoiturage devraient avoir lieu tous les 3 à 6 mois en raison de changements dans la situation personnelle.

Problématique du covoiturage : les horaires de travail différents

Les employés sont-ils prêts à passer une heure supplémentaire au bureau pour attendre leur covoitureur ? Il est important de créer des partenariats avec des collègues en fonction de leurs horaires de travail.

Pensez à l’impact sur la culture d’entreprise. Dans la plupart des entreprises, si une réunion prend du retard, vous verrez certaines personnes se diriger vers la sortie parce qu’elles doivent récupérer les enfants à l’école ou aller à l’entraînement sportif. Il doit devenir acceptable de quitter les réunions pour cause de covoiturage.

Problématique du covoiturage : qui paie quoi ?

Les gens peuvent être bizarres quand il s’agit d’argent. Certains membres du personnel se feront un plaisir de payer l’essence et les péages. D’autres voudront facturer les passagers non seulement pour le carburant, mais aussi pour la dépréciation du véhicule.

Recommandez la contribution des passagers. Utilisez des mesures telles que le coût par kilomètre pour donner une clarté indispensable.

Problématique du covoiturage : qui conduit ?

Certaines personnes veulent toujours conduire, d’autres ne veulent jamais conduire et d’autres encore veulent partager la tâche. Assurez-vous d’associer des personnes avec des partenaires de covoiturage complémentaires.

Problématique du covoiturage : pas d’alchimie

Certaines personnes ne s’entendent pas, c’est la vie. Beaucoup de gens redoutent la perspective d’un voyage avec quelqu’un qui mettrait une mauvaise ambiance. Le personnel doit disposer d’un moyen clair et confidentiel de décharger les passagers indésirables. Sinon, leurs frustrations peuvent se manifester et conduire à un sérieux ressentiment.

“La formalisation du covoiturage sur votre lieu de travail peut avoir un impact considérable.”

Il existe plusieurs approches pour établir le covoiturage des employés. 

Solutions de covoiturage : incitez

Pourquoi s’embêter avec le covoiturage ? Cela peut être plus compliqué que cela n’en vaut la peine, en particulier pour les conducteurs qui, de toute façon, vont conduire. Place de parking garantie ou contributions mensuelles au carburant : ce sont deux avantages populaires qui ne manqueront pas de plaire aux employés.

Solutions de covoiturage : facilitez

Même les membres du personnel désireux de faire du covoiturage peuvent avoir du mal à trouver des passagers. Les RH et les services généraux doivent être les départements qui permettront les mises en contact. Demandez aux représentants du personnel de sonder les employés. Placez les feuilles d’inscription dans des endroits visibles ou allez littéralement d’un bureau à l’autre.

Demandez aux groupes de covoiturage de signer un protocole d’entente ou un protocole d’accord. Cela indique qui va conduire et quand, les heures de départ estimées, les points de prise en charge et les remboursements. Cela garantit que tout le monde s’accorde sur la même chose et qu’il n’y a pas de malentendus.

Solutions de covoiturage : félicitez

L’étape la plus importante est de féliciter vos covoitureurs. Faites circuler des e-mails pour les mettre en valeur dans toute l’entreprise et mettre en avant les bons comportements lors de réunions importantes.

Cela permet aux covoitureurs de se sentir bien. Cela renforce également le positionnement du covoiturage auprès des autres membres du personnel comme quelque chose de positif.

Autopartage :

L’autopartage est un nouveau phénomène qui va plus loin que le covoiturage : le personnel ne partage pas les trajets en voiture, il partage en fait les voitures ! Cette méthode est avantageuse pour les entreprises dont le personnel utilise des voitures pendant la journée de travail.

“Les employés se rendent-ils au bureau en voiture parce qu’ils utilisent leur voiture pendant leur journée de travail ? Vous devriez vraiment penser à introduire un système d’autopartage.”

Les systèmes d’autopartage revêtent deux formes principales:

Les opérateurs :

Il existe un nombre croissant d’opérateurs d’autopartage tels que Zipcar aux États-Unis, GoCar en Irlande, Ubeeqo en Espagne.

Ces opérateurs travaillent avec les gouvernements locaux pour accroître la mobilité urbaine. Ils s’associent également avec des entreprises qui ont besoin de voitures ou de petites flottes situées dans leur bureau. Traditionnellement, les opérateurs opèrent sur un modèle de rémunération proportionnelle à l’utilisation avec des seuils minimaux.

Avec les systèmes d’exploitation, les opérateurs assument la responsabilité de l’entretien des voitures. Cela supprime le fardeau des coûts et les pressions administratives de votre entreprise. Ces programmes peuvent être particulièrement avantageux pour les grandes entreprises.

Les formes privées :

L’alternative aux systèmes des opérateurs consiste à tirer parti du réseau de voitures existant au sein de votre personnel. Bien que cela puisse sembler un challenge difficile, les solutions privées maximisent la mobilité des employés.

Les systèmes privés sont parfaits pour les entreprises comptant un grand nombre de conducteurs. Les employés sont incités à mettre leur voiture à la disposition de leurs collègues pendant les heures de travail.

Les principales incitations peuvent inclure des cartes de carburant, des contributions d’assurance ou même des frais de location de voiture lorsque l’entreprise verse aux employés une redevance fixe chaque fois que leur voiture a été utilisée.

Dans les organisations qui dépensent chaque année beaucoup d’argent en voitures de société, le covoiturage est un moyen efficace de réduire les coûts.

” Votre entreprise pourrait-elle évoluer vers une flotte partagée plus fluide ? Une culture où votre personnel partage des voitures pendant et en dehors des heures de travail ? “

Si vous avez des employés qui effectuent beaucoup de voyages professionnels à l’étranger, cela vaut la peine d’enquêter plus avant.

Voitures électriques :

Les véhicules électriques sont en vogue en ce moment et à juste titre. Ils sont moins chers à gérer et meilleurs pour l’environnement. Dans de nombreux pays, ils sont assortis de grandes incitations fiscales. Créer une culture d’utilisation de la voiture électrique sur votre lieu de travail ne doit pas être aussi intimidant que certains le pensent.

Les points de recharge :

En ce qui concerne les voitures électriques, les points de recharge sont essentiels. Les propriétaires de voiture électrique sont très concernés par la durée de vie de la batterie de leurs voitures. Pas de point de recharge au bureau ? Les employés ne vont pas se rendre au travail dans leur voiture électrique.

Investissez dans l’installation de bornes de recharge électrique dans votre parking d’entreprise. Il s’agit de la première étape du développement d’une culture d’utilisation de la voiture électrique.

L’installation de points de recharge permet au personnel de savoir que vous cherchez à approvisionner les véhicules électriques. Cela minimise le frein à l’achat pour le personnel qui envisage d’acheter un véhicule électrique.

La politique d’entreprise :

De nombreuses entreprises donnent à leurs employés des voitures de fonction pour s’acquitter de leurs tâches. Plus encore, les entreprises ont des programmes de subventions pour le personnel qui achète des voitures neuves. Pourquoi votre entreprise ne passe-t-elle pas à l’électrique avec sa prochaine flotte de voitures de société ?

Les véhicules électriques de nuit deviendront un élément clé de l’avenir de votre organisation.

Une autre option consiste à offrir un kilométrage préférentiel et des remboursements de trajet pour les véhicules électriques. Cela permettra aux personnes d’envisager de passer au mode électrique beaucoup plus rapidement.

Parkings relais :

Les parkings relais permettent aux conducteurs d’effectuer leur trajet en bus ou en train après s’être garé dans le parking de transports publics dédié. C’est l’une des méthodes de transport en commun les plus populaires parmi les conducteurs qui parcourent de plus longues distances.

“Si vous êtes à proximité des transports publics, cette approche réduira le temps de route des employés.”

Offrir de payer le stationnement et de subventionner les frais de transport. Cela augmentera l’adoption des parkings relais. 

Planification de trajet :

Lorsque le personnel sait où il va se garer au début d’un trajet, les avantages sont énormes. Selon Donald Shoup, un universitaire de premier plan dans le domaine du stationnement, une personne moyenne passe 800 m par trajet à la recherche d’un endroit où se garer.

Imaginez vos propres employés, jouant cette chorégraphie autour de votre lieu de travail ? Chaque jour, les employés convergent vers votre bureau avec l’espoir de trouver un parking à proximité. Certains membres du personnel auront peut-être la chance de trouver une place dans le parking de l’entreprise.

Cependant, pour d’autres collègues, c’est beaucoup plus compliqué. Les malheureux arrivent au bureau pour trouver le parking plein. Ils se tournent ensuite vers le parking local pour constater qu’il est également plein.

Ils commencent alors à naviguer dans les lotissements environnants et trouvent une place au bout de 15 minutes. Chaque organisation a des conducteurs qui vivent ce scénario sur une base régulière.

Imaginez ce trajet moyen de 800 m à grande échelle. À l’extérieur de votre immeuble de bureaux, des centaines de voitures reproduisant la même habitude chaque matin. Cela provoque le chaos de la circulation pour vos employés et la région.

“Introduisez de solides systèmes d’attribution de stationnement. Assurez-vous que votre personnel sait avant le départ s’il dispose d’une place de parking au bureau.”

Permettez à votre personnel de planifier sa destination, cela éliminera le temps passé sur la route.

Système d’incitation des employés :

Vous avez donc présenté tout ce qui précède et un trop grand nombre de vos employés conduisent encore des voitures à essence pour aller et revenir du travail ? Que pouvez-vous faire d’autre ?

Eh bien, il y a une autre solution. De nombreuses entreprises dans le monde, telles que KPMG, paient en fait les personnes pour qu’elles laissent leur voiture chez elles. Tous les jours, les employés qui empruntent un moyen de transport alternatif pour se rendre au travail reçoivent un petit bonus.

Il est tout à fait logique que votre organisation investisse dans ces mesures incitatives pour les employés. De nombreuses entreprises dépensent des milliers d’euros par mois pour louer des places de parking. Pourquoi ne pas réduire le nombre de places de stationnement et donner au personnel qui choisit de ne pas se garer une petite récompense ?

Augmentez l’efficacité du stationnement de 40%

Workplace parking
Increase parking efficiency by 40%

Vous souhaitez réduire la dépendance de votre entreprise vis-à-vis des voitures? Consultez nos guides pour encourager la course à pied, la marche, le vélo et les transports en commun. 

0 Shares:
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like